Histoire du prophète Yahya

Moyenne : (2 votes)
Bookmark and Share

Comme nous l’avons vu, dans l’article précédent sur le prophète Zakariya. Le prophète Zakariya (‘alayhi Salam) avait 90 ans, lorsqu’il pria Allah pour avoir un fils. Allah Taala dit :« ... Alors, Zakarya pria son Seigneur, et dit : Ô mon Seigneur, donne-moi, venant de Toi, une excellente descendance. Car Tu es Celui qui entend bien la prière ». Alors, les Anges l'appelèrent pendant que, debout, il priait dans le Sanctuaire: « Voilà qu'Allah t'annonce la naissance de Yahya, confirmateur d'une Parole d’Allah. Il sera un chef, un chaste, un prophète et du nombre des gens de bien›. » (Sourate 3: 38-39)

Les prières du Prophète Zakarya (‘alayhi Salam) étaient exaucées et il fut béni par un beau et vertueux fils, Yahya (‘alayhi Salam). Allah conféra à cet enfant la sagesse et la connaissance et le désigna Prophète.

Jean-Baptiste, (Yahia) fils de Zacharie, (Zakarya) a été à son tour Prophète, le précurseur et l’annonciateur de Jésus (‘Issa).

« Dieu t'annonce la bonne nouvelle de la naissance de Yahia (Jean-Baptiste), confirmant l'avènement du Verbe de Dieu qui sera un chef, un chaste, un Prophète parmi les justes.(Il s’agit du Messie, Jésus) »(Coran 3.39).

Cette citation est tout à fait conforme à la réalité, puisque c'est bien Jean-Baptiste qui annonça la proche venue de Jésus dont il était contemporai :

« Ô Yahya, tiens-toi fermement au Livre (la Torah). Nous Lui avons donné la sagesse dès son plus jeune âge, ainsi que la douceur, la bonté et la tendresse. Il respectait ses parents, n’était enclin ni à la violence ni à l’insoumission. Que la paix soit sur lui le jour où il naquit, le jour où il mourra et le jour où il sera ressuscité. » (Coran 19. 12 à 15).

L’enfance de Yahya (‘alayhi Salam)

Dès l’enfance, le Prophète Yahya (‘alayhi Salam) adorait et glorifiait Allah. Parmi ses qualités mentionnées dans le Saint Coran, il y a le fait qu’il était toujours bon envers ses parents et ne leur parlait jamais méchamment. Prophète Yahya (‘alayhi Salam) est mentionné dans la Bible sous le nom de John le Baptiste.

Beaucoup de versets sont consacrés au Prophète Yahya (‘alayhi Salam) dans les commandements Divins ainsi que dans le Tawrat. Il inculquait aux gens les principes religieux et leur poussaient à s’éloigner du péché. Il remplissait ses devoirs de Prophète avec beaucoup de sérieux et n’hésitait pas dire franchement ce qu’il pensait quand une mauvaise action avait été commise.

Yahya (‘alayhi Salam) et l’Empereur de Palestine

Un jour, le Prophète Yahya (‘alayhi Salam) apprit que l’Empereur de Palestine, Herodotus, voulait épouser sa nièce, Herodya. Il était très embarrassé parce qu’un tel mariage s’opposait à la religion et le Tawrat l’interdisait. Son point de vue à propos de ce mariage qui ne devrait pas se faire se répandit dans le pays, et les gens commencèrent à jaser sur les relations illicites entre le roi et sa nièce.

La mort de Yahya (‘alayhi Salam)

Herodya était impatiente d’épouser le roi parce qu’elle souhaitait tant devenir la Reine de Palestine. Lorsqu’elle entendit l’opposition du Prophète Yahya (‘alayhi Salam) à ce mariage, elle devint son ennemi juré.

Une fois, alors que le roi s’était laissé enivrer par le vin et la musique, elle apparut face à lui sans pudeur. Le roi s’enticha d’elle plus que jamais et lui promit tout ce qu’elle voulait. Elle demanda à ce que le Prophète Yahya (‘alayhi Salam) soit tué le plus tôt possible. Le roi, aveuglé par son amour pour sa nièce, ne contrôlait plus ses sens et donna l’ordre de tuer le Prophète Yahya (‘alayhi Salam).

Aussitôt après, les courtisans du roi amenèrent le Prophète Yahya (‘alayhi Salam) et l’assassinèrent brutalement.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>