Rachid Gholam
Rachid Gholam
Pays:
Maroc
Site web:
https://www.facebook.com/Rachid.Gholam
Date de publication: Dimanche, Mars 17, 2013 - 02:57
Vues: 4,965 fois
Moyenne : (1 vote)
Bookmark and Share

Biographie

Rachid Gholam est un talentueux chanteur religieux de nationalité marocaine, reconnue en effet, pour ses talents artistiques et sa magnifique voix d’ange, une voix tout à fait envoûtante.

Rachid Gholam est né en l'année 1972 au Maroc. Il est connu pour ses beaux et merveilleux anasheeds et ses nombreux chants prophétiques dédiés au Prophète Mohammed. Il est également connu par sa talentueuse participation à des vidéos islamiques et religieuses. Rachid Gholam est énormément apprécié pour son extraordinaire timbre de voix : une voix dans le style des musiques soufies dans un répertoire syrien dans le même style que "Qudud Halabiya" ou "Qudud d'Alep".

Né à Casablanca au Maroc, Rachid Gholam entamé sa carrière artistique durant le milieu des années 80. Avant de s'appeler Rachid Gholam, il se nommait El Mutcho. Il était encore jeune étudiant, en plein ressort de sa jeunesse, et de sa jouvence et sa rigueur. Dans le temps, Rachid Gholam s’est entraîne à reprendre en chant d’anciens classiques tels ceux de la célèbre chanteuse égyptienne Oum kalthoum et le talentueux Nazem Al Ghazali.

Par ailleurs, Rachid Gholam a participé à quelques manifestations artistiques autour du monde arabe comme en Carthage en Tunisie, et dans l'opéra du Caire en Egypte.

Le chanteur Rachid Gholam est également un patron d'une production de compagnie appelée Addoha fondée en l’année 1995, c’est en effet, grâce à elle qu’il avait édité des douzaines d'albums, de grand prestige. Ces derniers eurent un front succès auprès de l’auditoire marocain et musulman en générale.

Malgré que Rachid Gholam n’est pas devenu une star au Maroc, son pays d'origine et n’a jamais été l'invité d'honneur de studios des deux chaînes marocaines, la première et 2M, il eut quand même ses heures de gloire, s’assurant une notoriété qui dépassa même les frontières du pays. Il fut connu en effet, à l'échelle internationale, au grand plaisir des marocains résidents à l'étranger.

Peu d'ans après cette sortie d’album, Rachid Gholam a joint Al ADL Wal Ihsan et laissa le chant de côté à cause de conjurations et "Amdah". Il a affirmé qu'il avait changé après ceci restructurant en sortant de la vie du dissolutives et des plaisirs faciles et en atteignant une existence sûre et stable. Ainsi, on aperçoit un nouveau Rachid Gholam sortant de l’écran télévisé, sûr en ses talents, et surtout, un chanteur religieux qui a la foi en son bon Dieu Allah.

En raison de rapports tendus entre les autorités islamiques du royaume « ADL Wal Ihssane », Rachid Gholam a été empêché de réaliser ses présentations publiques dans le royaume. Cependant, Il a produit à l'étranger, particulièrement dans l'est de la péninsule. De nombreux admirateurs marocains le suivaient d’un œil observateur, et faisant de lui une vraie légende vivante.